Pierre Girardot
Collège
Sainte-Tulle
 

interventions Alpe 04

Intervention de l’association des parents d’élèves ALPE 04 

Mars et avril 2016

Participation à l’organisation du Ciné-débat pour les parents sur le thème du harcèlement avec la projection du film« Despues de Lucia » en partenariat avec le collège, le centre social et la municipalité de Sainte-Tulle le 1 mars 2016.

MOTION CONTRE LA DGH (dotation globale horaire) : attribution des moyens horaires pour l’établissement pour la rentrée 2016/2017 et sa répartition lors du conseil d’administration du 29/02/2016 et du 4/03/2016.
Raison 1 :
L’application de la réforme pour les 4emes et 3emes à la rentrée 2016/2017 et les 3emes à la rentrée 2017/2018 nous semble être une aberration pour les raisons suivantes :
- Ces niveaux sont en milieu et fin du cycle 4 donc ils ne bénéficieront pas de la cohérence du découpage des programmes du cycle 4.
- Le volume d’heures d’apprentissage de ces deux niveaux est de 26h donc moindre que leurs aînés qui étaient d’une trentaine d’heures. Donc leur niveau d’apprentissage sera moindre en mathématiques, en LV2, en latin...
La matière la plus critique est la LV2 : ils auront 36 h (-0,5 * nombre de semaines*2) de moins que leurs aînés et 90h (2,5 * nombre de semaine) de moins que la génération suivante.

La réforme ainsi que la DGH et sa répartition n’intègrent aucun « système » de compensation qui pourrait éviter de sacrifier ces deux générations pour des raisons d’application de calendrier politique.
Il semble plus « judicieux » d’appliquer la réforme progressivement pour respecter les cycles.

Raison 2 :

Le niveau de la DGH aura pour conséquence la répartition des élèves en 16 divisions.
Le niveau des 4emes compte actuellement 5 divisions (21 élèves par classe).
Ce choix de 5 divisions avait été dicté par le niveau scolaire faible et les comportements "difficiles" de ces élèves.
Pour la rentrée 2016/2017, les troisièmes seront d’un effectif de 26 par classe, effectif relativement élevé qui ne favorisera pas leurs apprentissages .

Donc, nous sollicitons des moyens horaires au collège pour ouvrir une 17eme division et que tous les niveaux bénéficient des AP et EPI.

Demande d’audience avec les professeurs auprès du DASEN (Directeur académique des services de l’Education Nationale)

Avril et Mai 2016

Don de l’association au collège de 784€ pour financer des projets de sorties pédagogiques.
ALPE 04 organise chaque année des actions (vide-greniers, vente de gâteaux..) pour récolter des fonds permettant de participer financièrement à des projets des écoles et du collège de Sainte-Tulle.

Audience le 25 avril 2016 avec le DASEN pour exposer les craintes et l’incompréhension des parents d’élèves concernant la réforme du collège et demander des moyens supplémentaires
Craintes et incompréhension des parents d’élèves concernant la réforme du collège :

Point positif de la réforme : l’idée de faire travailler les élèves en groupe mais dans les faits cela représente 40h de travail en groupe pour tout le collège , c’est donc une méthode d’enseignement à la marge et non un changement profond.

Point négatif : baisse du nombre d’heures par niveau 26h.

Craintes des parents : Baisse de niveau
On le constate au lycée qui a déjà été réformé : baisse de niveau
Le taux de réussite au bac est un objectif politique : les fameux 80% mais en terme de niveau, celui-ci baisse.
On le voit à travers des exemples concrets dans notre entourage, ceux qui réussissent le bac avec mention très bien et qui désirent intégrer des écoles d’ingénieurs doivent faire des écoles prépa et surtout doivent prendre des cours particuliers.
Donc, l’égalité des chances dans les études s’amenuise.

L’égalité des chances, c’est le sujet principal de notre demande d’audience pour les parents d’élèves.
La réforme du collège est basée sur une organisation par cycle (cycle 3:CM1/CM2/6 et cycle 4 : 5/4/3)
L’application de la réforme aux 4emes et 3emes pour la rentrée 2016/2017 et au 3èmes pour la rentrée 2017/2018 apparaît comme une aberration car les élèves ne bénéficieront pas de la cohérence des programmes et leurs nombres d’heures d’apprentissage (en math) seront moindres que leurs aînés. La matière la plus critique est la LV2 où ils auront 36h de moins (_0,5 *nombre de semaine) que leurs aînés et 90h de moins que la génération suivante.
La réforme ainsi que la DGH et sa répartition n’intègrent aucun « système » de compensation qui pourrait éviter de sacrifier ces deux générations pour des raisons de calendrier politique.
Donc notre demande principale est l’application progressive de la réforme.
L’avis des professeurs et de certains inspecteurs se résument en disant que « cette génération va essuyer les plâtres ».
Ce constat est inquiétant. Il doit être entendu et suivi de faits pour gommer « les imperfections de cette réforme » et donc rétablir cette égalité des chances déjà si fragile !

Demande de moyens supplémentaires pour avoir 17 divisions à la rentrée prochaine

L’an dernier, le choix pédagogique d’avoir 5 classes pour le niveau de 4éme a été fait à partir du constat d’une problématique pédagogique : un certain nombre d’élèves étaient en grandes difficultés scolaires avec des comportements difficiles à gérer, gênant l’apprentissage de la classe.

Repasser à 4 divisions en 3ème pour la rentrée 2016/2017 aurait pour conséquence de retrouver cette situation assez difficile en plus de la mise en place de la réforme.

Le rôle des représentants des parents d’élèves est de s’assurer que les élèves aient les meilleures conditions pour leur scolarité et dans le cas présent de faire en sorte que les élèves « souffrent » le moins possible en continuant le projet pédagogique des 5 classes pour ce niveau de quatrième, d’où notre demande de moyens supplémentaires dans notre DGH pour cela.

Collège Pierre Girardot – Quartier Saint-Jacques - 04220 Sainte-Tulle – Responsable de publication : Monsieur Christophe TROMEL
Dernière mise à jour : lundi 20 février 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille